Fiche métier Agent de sécurité cynophile ou Maître-chien

L’Agent de sécurité cynophile (ou Maître-chien) est un Agent de sécurité qui doit s’attacher à constituer une véritable équipe « Homme / Chien », sachant optimiser les qualités acquises et naturelles du chien. Le chien est l’auxiliaire du conducteur de chien dans l’exercice de sa mission.

 

Missions du poste
L’activité de maître-chien consiste à assurer la protection des biens et/ou des personnes sur un secteur géographique déterminé en application des consignes écrites transmises par l’employeur et en utilisant les qualités combinées du conducteur et du chien.

Activité de base : rondes de surveillance, contrôle et surveillance de sites et périmètres déterminés tels que parkings, entrepôts, chapiteaux et toutes autres zones dont il a la garde ;
Intervention à la demande de personnel autorisé ou sur des alarmes pour effectuer une levée de doute ;
Prévenir ou faire prévenir les services compétents et / ou les personnes désignées pour faire cesser le trouble concerné ;
Détection de la présence d’une personne, objets, produits pouvant porter un préjudice à la sécurité des biens et des personnes.

Particularités du poste d'agent de sécurité cynophile
Le chien n'est pas une arme : l’utilisation du chien, pouvant être considérée comme une arme par destination, est purement préventive et dissuasive (voir ci-dessous : "Encadrement législation canine"). Toutefois, dans une
situation d’intrusion et/ou d’agression, l’intervention du chien ne peut s’effectuer que dans le strict respect de la législation relative à la légitime défense.
Assurance : les risques inhérents à cette activité sont couverts par la responsabilité civile souscrite par l’employeur.
Un chien en règle : l’agent de sécurité cynophile est obligatoirement propriétaire de son chien en règle avec la législation en vigueur.

ENCADREMENT LÉGISLATION CANINE SPÉCIFIQUE
L’activité du binôme « conducteur – chien » s’exerce dans le cadre de la réglementation en vigueur et du respect des libertés publiques. Outre la législation applicable à l’activité de sécurité privée, s’ajoutent les nombreux textes
relatifs à l’utilisation du chien et aux animaux dits dangereux, notamment : L’article 4 du décret 86-1099 du 10 octobre 1986 impose en tous lieux la présence continue et immédiate du maître propriétaire du chien et exige que
l’animal soit tenu en laisse et muselé dans tous les lieux publics ou ouverts au public. La loi du 6 janvier 1999 classe en 2 catégories les chiens susceptibles d’être dangereux. Seuls les chiens de 2ème catégorie sont autorisés dans le cadre
de l’exercice de la profession. L’arrêté du 25 octobre 1982, dans son Annexe 1 – Chapitre II, fixe les conditions de garde et de détention des animaux de compagnie.
Applicables à tout propriétaire d’animal de compagnie, ces prescriptions sont les conditions essentielles d’un parfait équilibre du chien et par conséquent garantissent au conducteur une meilleure association des compétences homme-animal.

Source : fiche métier Snes